top of page
headerimage-1.jpg
Atlantis VZW

Atlantis vzw, une organisation à but non lucratif, s’efforce d’aider le plus grand nombre d’enfants et de familles possible avec la méthode de Stimulation Cérébrale Auditive selon les principes du Prof. Tomatis. Les organismes sans but lucratif ont l’obligation légale de réinvestir leurs bénéfices dans l’organisation et son objectif.

 

De locatie

L’histoire d’Atlantis commence en 1983. Dix ans après sa formation en tant que thérapeute Tomatis, Jozef Vervoort a fondé l’organisation à but non lucratif. À l’époque, il était encore directeur de 4 écoles primaires à Saint-Trond. A Noël 1983, les deux premiers enfants ont été soignés à son domicile. En raison des excellents résultats obtenus, la maison est rapidement devenue trop petite et des salles de thérapie ont dû être louées, et peu de temps après, des chambres pour les invités. En 1996, l’association a pu acquérir un ancien hôtel au cœur de la ville. Un endroit idéal qui permet de combiner thérapie et hébergement dans un seul et même lieu.

Atlantis

L’Institut a reçu son nom par une heureuse coïncidence. Jozef ne voulait pas d’un nom générique comme “Centre d’écoute” ou “Centre d'audio phonologie”. Le hasard lui fit découvrir un livre sur l’île légendaire d'Atlantis. C’était ça ! Le centre s'appellerait “Atlantis”. A Atlantis, notre mission principale est de faire remonter à la surface les trésors cachés des petits et des grands.

ATLANTIS
Le logo d'Atlantis

Le logo aussi contient un symbolisme récurrent : la dualité mère-enfant, plongeant ensemble dans le subconscient et émergeant ensemble en une nouvelle naissance.

Notre mascotte Amadeus

Notre petite mascotte guide les enfants à travers le Centre. Depuis la forêt magique jusqu'à la plage, il plonge ensuite dans l'univers sous-marin. Les salles d’écoute sont également thématiques. Astrid a créé une bande dessinée où les enfants peuvent vivre les aventures d’Amadeus. De cette façon, il devient clair pour chaque enfant qu’il est tout à fait normal de travailler sur ses imperfections et que chacun est spécial à sa manière.

bottom of page