top of page
ATLA_jozef_astrid.jpg

Réapprendre l’écoute en plusieurs phases

La thérapie de l'écoute au Centre Atlantis se compose de plusieurs phases. La durée des phases individuelles et de l’ensemble de la thérapie peut varier considérablement en fonction du problème de chaque individu et du succès de la thérapie. La durée de votre premier séjour à Saint-Trond est de 12 jours minimum. La 2e phase, après une période de repos de six à neuf semaines, dure cinq jours. Tous les rendez-vous suivants devraient également prendre cinq jours, si possible, mais pourraient tout aussi bien avoir lieu sur une fin de semaine prolongée.

De nouveaux tests d’écoute sont effectués à intervalles réguliers et les modifications ultérieures sont planifiées en conséquence.

Les pauses entre les phases d’écoute sont très importantes : elles facilitent l’intégration de nouvelles impulsions neuronales et de l’amélioration recherchée. On les appelle également “phases de post-maturation”.

Chronologisch verloop

  1. Première entrevue

  2. 1er test d'écoute psychologique, anamnèse, création d'un programme individuel

  3. Première phase d'écoute

  4. 12 jours, 3x1h30 (9 blocs de 30 min) par jour

  5. Nouveau test et consultation

  6. 6 à 9 semaines de repos

  7. Deuxième phase de l'écoute

  8. 4-5 jours, 3x1h30 par jour

  9. Test et consultation

  10. 6 à 9 semaines de repos

  11. Troisième phase d'écoute

  12. 4-5 jours, 3x1h30 par jour

  13. Test et consultation

  14. Des sessions supplémentaires pourront être nécessaires en fonction des progrès personnels.

Le principe de l'entraînement de l’écoute est de reproduire les phases de développement du système auditif afin d’obtenir une intégration sans interférence de l’audition et de l’équilibre.

Selon Tomatis, du fait que le fœtus entend principalement les fréquences hautes de la voix de la mère, nous devons progressivement supprimer (filtrer) les basses fréquences de la musique.

Une fois que ce processus, que nous appelons “retour sonique” à l’audition prénatale, est terminé, nous allons faire écouter le patient de la façon dont le fœtus entend dans l’utérus de la mère. A ce stade, la musique, ou la voix de la mère, ne contient que des fréquences au-dessus de 6000 / 8000 Hertz. La phase pendant laquelle les basses fréquences sont retirées provoque souvent des réponses psychologiques chez l’enfant. Par exemple, l’enfant peut s’accrocher à la mère ou afficher un comportement qu’on croyait disparu depuis longtemps.

Nous appelons la phase suivante “accouchement sonique” par analogie avec la naissance réelle de l’enfant. Au cours de cette phase, nous réintroduisons progressivement les basses fréquences (dans l’ordre inverse) jusqu’à ce que la voix maternelle, ou la musique, contienne à nouveau tout le spectre de fréquences.  Ce processus équivaut à la phase de transition des perceptions acoustiques filtrées dans le liquide amniotique à la transmission du son via le conduit auditif. Toutes les phases précédentes, jusqu’à la fin de l'accouchement sonique, font partie de la phase passive de la thérapie.

Nous passons ensuite à la phase active. Au cours de cette phase, le client non seulement continue à écouter mais fait aussi des exercices au microphone de lecture à haute voix, répète des mots ou des phrases, ou bien chante. Selon le problème, des sessions avec un orthophoniste et des exercices de motricité fine entrent également en jeu.

bottom of page